L'Icam Formations Vie à l'Icam International Entreprise Recherche

Marion Cailleau : un Expériment au Pérou

Des rencontres et du partage à l’autre bout du monde

« Voyager sans rencontrer l’autre, ce n’est pas voyager : c’est se déplacer »

“La rencontre d’une nouvelle culture c’est avant tout la rencontre de personnes et des moments de partage qui ouvrent les yeux sur une nouvelle partie du monde. A travers cet article je reviendrai sur les personnes que j’ai pu rencontrer lors de mon expériment ainsi que quelques aspects de la culture péruvienne que j’ai pu découvrir durant ces quelques mois au Pérou.”explique Marion Cailleau, étudiante en parcours intégré à Paris-Sénart.

Elle nous livre une partie de son Expériment réalisé au Pérou.

 

Des rencontres…

“A travers ces rencontres j’ai découvert un nouveau pays, le Pérou et une nouvelle culture !

  • Anita, le rayon de soleil de Lima, cette femme d’une cinquantaine d’années, sourire aux lèvres, m’a ouvert sa maison lors de mon arrivée. Elle a eu la patience de m’expliquer certains aspects de la vie au Pérou, de sa culture, des habitudes du pays, notamment pour la carte Sim. Elle a partagé avec moi ses expériences de vie, de son enfance à côté des favelas jusqu’à son voyage en France. Une des plus belles personnes rencontrées lors de ce voyage.
  • Benjamin et Alicia, un couple de péruviens qui ouvre sa maison tous les midis pour nous proposer des repas typiques du pays. Entre les murs verts où trônent des dessins d’enfants et les petits qui courent entre les tables, j’ai mangé les meilleures soupes péruviennes chez cet homme généreux. Il
    a même ouvert sa maison aux personnes de l’association dans laquelle j’étais pour que nous puissions regarder les matchs de la coupe du monde avec lui autour d’un bon petit-déjeuner. Je me souviendrai à jamais de cet homme et de sa famille, des bons repas qu’il nous a préparé, et des parties de foot que nous avons fait ensemble.
  • Carlos, coordinateur de l’association Munay Wasi (Maison de l’amour, en quechua) à Andahuaylas toujours présent pour les volontaires, pour nous emmener chez le médecin lorsque l’on était malade ou pour nous donner du travail, il a toujours été à l’écoute et de bon conseil.
  • Les enfants de l’école de Champaccocha, dans les hauteurs de la ville d’Andahuaylas, les petites têtes brunes, émerveillées de voir des personnes de couleur blanche pour la première fois de leur vie. Toujours à nous faire des câlins, à s’amuser en jouant au foot ou au volley et à nous crier des « Hello » ou des « Good morning » après nos petits cours d’anglais.
  • Iracema, la professeure de la classe avec laquelle j’ai été le plus souvent. Un petit bout de femme, maman d’un bébé nommé Gabriel toujours présent lors des cours avec une
    mamita pour s’occuper de lui.
  • Franck alias Francky Franck, le super guide du trek del cañon del rio colca à côté d’Arequipa, farceur, attentif et cultivé, il nous a partagé sa passion de la marche et de son pays magnifique.
  • Rafael, un péruvien qui m’a accueilli chez lui dans la ville de Trujillo et qui me
    préparait de succulents tamales pour le petit-déjeuner.

… à la découverte d’une nouvelle culture.

  • Les repas étaient composés de soupes (puisque j’y étais durant la période hivernale), de plats à base de pommes de terre, de riz, d’oignons et de quelques morceaux de viande, poulet ou bœuf. Les assiettes sont tellement généreuses qu’elles tiennent deux ou trois repas avec un doggy bag. Dans les marchés les repas coûtent environ 5 soles soit 1,30€ pour une soupe et un plat.
  • La religion, très présente chez la majorité de la population. On trouve des images de Jésus dans toutes les classes à l’école, dans les tuk-tuk pour se déplacer dans la ville et dans les chambres de l’association. Certaines églises sont aussi très différentes de chez nous bien que l’on trouve des églises du style baroque ou gothique dans certaines villes ainsi que de superbes cathédrales colorées.

Pour le mot de la fin je vous dirai que les rencontres et le partage ont été les éléments les plus importants de mon expériment. Toutes ces personnes resteront gravées à jamais dans ma mémoire et dans mon cœur, ainsi que toutes les autres rencontres que n’ai pu citer ici !”

Découvrez la vidéo de la promotion de Marion, avec tous ses camarades partis en Expériment à travers le monde : 

En savoir plus sur l’Expériment 

Tu es admise / admis à l'Icam dans une formation d'ingénieurs

et tu as encore des questions ?

Les élèves de l'Icam répondent à tes questions !