L'Icam Formations Vie à l'Icam International Entreprise Recherche

L’Icam, une école en mouvement

Chaque jour, les femmes et hommes qui contribuent au projet de l’Icam cultivent un double regard : l’un sur le présent, en s’attachant à offrir les meilleures formations possibles ; l’autre vers l’avenir, avec une volonté permanente d’avancer et de faire évoluer le métier d’ingénieur, au rythme des transformations de la société.

 

L’ingénieur 4.0

Les technologies numériques évoluent toujours plus rapidement et les ingénieur.e.s de demain devront être suffisamment agiles, afin de s’adapter à des outils et usages dont nous n’avons encore même pas connaissance. Cette agilité est au service même des entreprises, qui auront besoin de femmes et d’hommes capables de suivre ces évolutions.

L’école intègre ainsi chaque année toujours plus d’innovations pédagogiques à ses formations et se donne les moyens de les concrétiser par des infrastructures de qualité sur chaque site (campus numérique, Fab Labs, espaces de co-working, etc.)

L’Icam encourage également le sens de l’entrepreneuriat, afin que les élèves acquièrent audace, sens de l’initiative et créativité, aussi bien pour créer une activité innovante, que pour participer au développement d’une structure existante.

 

Le monde à portée de main

C’est une réalité aujourd’hui, qui sera encore plus prononcée demain : le monde est à la portée de tous et le digital abolit toute contrainte de distance, voire même de transport (un concept développé en Inde peut par exemple être concrétisé au Brésil par une imprimante 3D, sur simple envoi de fichier). Nos élèves vont donc évoluer dans une réalité multiculturelle toujours plus forte.

L’Icam développe des campus dans le Monde avec la volonté d’accompagner l’émergence des régions à fort potentiel de développement, en formant des jeunes dans et pour leur pays. Les sites Icam d’Afrique Centrale (Pointe-Noire, Douala, Kinshasa), d’Inde (Chennai) et du Brésil (Recife) sont autant de portes ouvertes sur le monde, tout comme les nombreuses universités partenaires en Europe, Amérique du Nord et Asie.

L’Icam fait évoluer ses parcours de formation de manière à laisser une place toujours plus importante aux semestres ou années à l’international. Il engage aussi, régulièrement, des études de faisabilité pour ouvrir de nouveaux campus dans le monde.

 

L’écologie intégrale

Notre monde est bouleversé par des crises sociales et environnementales. Elles seront de plus en plus liées, et doivent donc être traitées dans une approche systémique : l’écologie intégrale.

L’Icam développe cette prise de conscience chez ses élèves, par la formation humaine, mais aussi par une vie étudiante tournée vers l’ouverture aux autres : responsabilités partagées en résidence et dans le tissu associatif, missions sociales et bénévoles, etc. L’ouverture à de nouveaux profils d’étudiants et étudiantes, avec le Parcours Ouvert, contribue également à renforcer la mixité sociale sur les campus. Enfin, l’Icam développe sur chaque campus une autre forme de mixité sociale, en accompagnant dans ses “écoles de production” des élèves (niveau CAP), en difficulté d’insertion sociale et professionnelle.

Encourager l’écologie intégrale, c’est aussi développer des projets de Recherche majeurs sur tous les sites, en lien avec de grands laboratoires, en France et dans le Monde. Les chercheurs de l’Icam se positionnent prioritairement sur les domaines de l’énergie, de la transition sociétale et technologique des entreprises, ainsi que des structures et matériaux innovants. Avec, pour fil rouge, la volonté de concevoir des innovations éthiques et écologiques, participant tant au progrès technologique que social.

Tu es admise / admis à l'Icam dans une formation d'ingénieurs

et tu as encore des questions ?

Les élèves de l'Icam répondent à tes questions !