L'Icam Formations Vie à l'Icam International Entreprise Recherche

Raccordement du site de Toulouse au réseau de chaleur urbain

Toulouse
10 Fév 2023

Afin de diminuer sa consommation d’energies fossiles, le site de Toulouse a choisi de chauffer ses locaux grace au réseau de chaleur urbain. Ce choix permet d’avoir une chaleur locale et décarbonée en utilisant la valorisation énergétique des déchets.
Les travaux de raccordement de l’école au réseau de chaleur urbain exploité par ENERIANCE, filiale du Groupe Coriance, se sont déroulés de septembre à décembre 2022 au coeur du campus. Ce sont 130 mètres linéaires de réseau de chaleur qui ont été créés pour ce raccordement dans le cadre d’une extension de 1,4 km dans le prolongement du quartier de la Cartoucherie.

Aujourd’hui, le campus de l’Icam à Toulouse accueille à la fois des locaux dédiés à l’enseignement et à la recherche, et des locaux d’habitation. Le chauffage était assuré auparavant par des chaufferies gaz traditionnelles. Il s’agissait donc pour l’Icam de penser ce changement de façon globale.

Sous station du réseau de chaleur installée à l’Icam – ⓒCoriance

Pour cela, deux sous-stations ont été aménagées pour chauffer les 12 700 m² de bâtiments de l’école présents sur le site :
– des salles de cours, des amphithéâtres, une salle polyvalente ainsi que des locaux de l’école de production, qui s’adresse aux jeunes de 15 à 18 ans pour apprendre les métiers de tourneur-fraiseur ou chaudronnier ;
– les 8 000 m² de la Maison des Icam, une résidence étudiante de 300 chambres, propriété de Toulouse Métropole Habitat.

Le site accueille chaque année près de 1 000 élèves ingénieurs, une quarantaine d’élèves en CAP, compte environ 80 collaborateurs et plus de 50 vacataires.

« Le principe de la récupération d’énergie consiste à récupérer la chaleur dégagée par la combustion de déchets de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE) du Mirail. La chaleur ainsi récupérée est transmise au réseau de chaleur pour être amenée ensuite, via plusieurs kilomètres de réseaux enterrés, jusqu’aux sous-stations, au pied des immeubles. […] Près de 300 000 tonnes de déchets sont produites chaque année. 90 % de ces déchets sont incinérés dans l’Unité de Valorisation Énergétique du Mirail. La valorisation énergétique de ces déchets via l’incinération permet d’alimenter un réseau de chaleur de 42 km assurant chauffage et eau chaude sanitaire aux 40 000 habitants des quartiers du Mirail, Bellefontaine et Reynerie ainsi qu’un réseau de chaleur et de froid de 5 km assurant chauffage, climatisation et eau chaude sanitaire dans le quartier, en développement, de la Cartoucherie. Cette valorisation est complétée par une production d’électricité à partir de turbo-alternateurs alimentés en vapeur issue des fours d’incinération. »
Explication issue du site ENERIANCE.

Les avantages pour l’Icam et ses publics sont :

  • Environnementaux : la chaleur produite localement et à 99% par de l’énergie de récupération permet d’éviter chaque année les émissions de 400 tonnes d’éqCO 2 , ce qui contribue à réduire notre impact environnemental,
  • Économiques : le prix de la chaleur distribuée par le réseau est stable dans la durée contrairement à celui des énergies fossiles, d’autant plus dans un contexte de crise énergétique.

Ce changement concret s’inscrit dans le plan stratégique de développement à horizon 2025 de l’Icam qui place l’écologie intégrale – ce principe qui positionne l’humain et l’environnement au centre de toutes les décisions – au cœur de ses actions. Il s’agit également d’une belle illustration de l’engagement des élèves de l’Icam et la place que leur donne l’établissement : c’est dans le cadre du projet de Mémoire scientifique industriel de 5e année qu’un binôme d’élèves a travaillé sur les différents leviers que pourraient porter le site pour réduire son empreinte carbone, et le raccordement au réseau de chaleur urbain est apparu en priorité.

Candidats bac+2 / bac+3 : ouverture de la plateforme

Vous êtes élève de CPGE, BUT, BTS ou de licence et vous souhaitez rejoindre la formation d'ingénieur Icam ?

La plateforme de candidature est ouverte !

 
close-link