L'Icam Formations Vie à l'Icam International Entreprise Recherche

Des expériences internationales enrichissantes pour les étudiants du Parcours Ouvert

International
21 Jan 2022

Le Parcours Ouvert permet aux élèves de O2 (troisième année) et O3 (quatrième année) de suivre un ou deux semestres sur un site Icam à l’international. Pour assurer la continuité des études sur les semestres réalisés à l’étranger, tous les campus Icam proposant ce Parcours suivent le même programme en même temps. Deux étudiants témoignent de leur expérience.

Lea ROOL, O2, est partie à Recife (Brésil)

J’ai rejoint l’Icam pour mes études supérieures car le Parcours Ouvert me semblait le plus pertinent et adapté à mon profil. L’apprentissage par résolution de problèmes notamment, nous offre l’occasion d’expérimenter directement les savoirs, alliant la théorie et la pratique. De la même manière, le Parcours Ouvert m’a permis d’expérimenter, cette fois sur le plan interculturel, grâce à mon semestre à l’étranger.

C’est ainsi qu’en septembre 2021, je suis arrivée à Recife, au Brésil. Nous avons été accueillis chaleureusement par les étudiants brésiliens. Dans ma classe, il y avait notamment des élèves Icam de France et de Douala, au Cameroun. Il s’est tout de suite installé beaucoup de sympathie et d’entraide. Les étudiants brésiliens nous ont par exemple fait découvrir la ville, mais nous ont aussi aidé dans nos démarches, par exemple pour trouver un logement sur place.

Que ce soit les Brésiliens ou les autres étudiants internationaux, tous ont été d’une gentillesse incroyable avec nous ! J’ai profité de belles rencontres interculturelles et me suis toujours sentie en confiance, malgré mes craintes initiales sur la sécurité qui se sont très vite dissipées. Outre les cours, j’ai eu aussi la chance de réaliser un éco-tour en Amazonie, l’un des plus beaux voyages de ma vie.

 

Étienne Singer, O3, est au parti à Douala (Cameroun)

Pour ma 4e année (O3), j’ai la chance de passer 2 semestres à Douala. J’ai choisi cette destination car des membres de ma famille ont vécu en Afrique et ce continent m’attirait. À l’Icam, nous y avons bien été préparés : des étudiants ayant séjourné au Cameroun et des contacts sur place nous ont par exemple renseigné sur la sécurité en Afrique.

La première surprise en arrivant, c’est le climat. Chaleur et humidité sont assez difficiles à supporter au début. Ensuite bien sûr, la vie est totalement différente. J’ai découvert les pistes en terre, les coupures d’eau et d’électricité… il a fallu tout réapprendre, mais on finit par s’y habituer. Et puis, le Cameroun est magnifique avec ses petits villages, sa nature luxuriante et sa culture riche et accueillante.

Notre classe est composée de 30 Camerounais et 10 Français. En Parcours Ouvert, nous travaillons en petits groupes, ce qui oblige à s’adapter à d’autres manières de penser. Par exemple, la perception des problèmes à résoudre est moins synthétique et les étudiants analysent tout dans les détails. Le respect de la hiérarchie est également très important. Au final cette expérience est très enrichissante et je suis heureux que l’Icam me permette de la vivre pendant mes études.

Candidats bac+2 / bac+3 : ouverture de la plateforme

Vous êtes élève de CPGE, BUT, BTS ou de licence et vous souhaitez rejoindre la formation d'ingénieur Icam ?

La plateforme de candidature est ouverte !

 
close-link