L'Icam Formations Vie à l'Icam International Entreprise Recherche

Un partenariat de longue date avec Satys

Depuis 2009, le site vendéen de l’entreprise Satys accueille chaque année un à deux étudiants de l’Icam Vendée et de l’Icam Nantes dans le cadre de leurs MSI. Gilles Le Masson, directeur technique, revient avec nous sur les résultats de cette collaboration enrichissante.

Gilles Le Masson, directeur technique de Satys

Appartenant à la branche “systèmes” du groupe Satys depuis 2017, Satys Interiors Railways France, basé à Boufféré, est spécialisé dans l’aménagement intérieur des trains. Depuis 1999, le site entretient un partenariat avec l’Icam, approfondi à partir de 2009 par l’accueil d’étudiants en MSI. “Nous avons progressivement développé un champ très large de collaborations, explique Gilles Le Masson, directeur technique chez Satys. Nous avons commencé par les domaines des automatismes et de l’électricité, puis des matériaux, des process, de la cinématique… Nous avons même mené des projets avec la SNCF.”

Une méthodologie qui a fait ses preuves

Tous les ans, un à deux MSI sont réalisés chez Satys par les étudiants des Icam de Nantes et de Vendée. “Pour démarrer un nouveau projet, nous partons souvent d’une thématique que nous souhaitons explorer et que nous confions à un étudiant en MSI, poursuit Gilles Le Masson. Parfois également, les enseignants de l’Icam nous sollicitent et nous recherchons alors si nous n’avons pas un travail de fond à proposer.”

Pour mener à bien chaque projet, la méthodologie est amplement éprouvée : “nous débutons par une réunion de lancement, permettant aux étudiants de se familiariser avec l’entreprise, le projet et ses acteurs. Nous constituons un dossier avec les données d’entrées du projet, formalisons les attentes et les livrables, puis définissons un mode de fonctionnement et un planning avec des rendez-vous réguliers, afin de parvenir à terminer dans les temps.”

Des retours d’expériences favorables

Outre une bonne entente avec l’équipe MSI de l’Icam, Gilles Le Masson souligne l’investissement des étudiants. “Il est vrai que nous leurs confions des thématiques valorisantes et d’actualité dans le domaine des transports. Elles passionnent généralement les étudiants : il nous est même arrivé d’en employer en Interim pour achever un projet et ses livrables. Nous avons parfois aussi innové avec eux, ce qui nous a conduit à déposer des brevets. Sur la totalité des missions, une seule a abouti à un échec ; toutes les autres ont donné des résultats positifs et surtout, nous ont fait progresser.”

Tu es admise / admis à l'Icam dans une formation d'ingénieurs

et tu as encore des questions ?

Les élèves de l'Icam répondent à tes questions !