L'Icam Formations Vie à l'Icam International Entreprise Recherche

Recrutement : choisir et être choisi

Loin des méthodes ultra-quantitatives de certains établissements, l’Icam défend depuis toujours un processus de recrutement de ses élèves extrêmement rigoureux basé sur la rencontre, l’échange et la compréhension de l’autre, en un mot : l’humain. Un parti-pris qui a fait ses preuves et s’avère payant puisqu’il nous vaut aujourd’hui d’être reconnus pour notre approche jugée exhaustive, minutieuse et qualitative par le ministère de l’Éducation nationale, venu pour la première fois nous auditer cette année. 

2 semaines d’un travail intensif, une trentaine de collaborateurs mobilisés, près de 2 700 dossiers étudiés et près de 4 200 entretiens individuels menés pour cette seule rentrée 2020… C’est autant de temps, de ressources et d’énergie investis, comme chaque année, par l’Icam dans le choix des profils qui intègreront les parcours de formation dispensés au sein des 6 sites Icam en France. Un effort commun qui est à la hauteur des résultats qu’il nous permet d’atteindre. Nous avons reçu cette année pas moins de 2700 candidatures pour la rentrée de septembre 2020, un nombre en hausse de 15% par rapport à l’année dernière (+12% pour l’année antérieure).

Penser “out of the box”

C’est un fait : nous ne faisons pas comme les autres. Nous avons toujours eu une approche très qualitative en matière de recrutement.

Nous sommes convaincus que la seule analyse d’un dossier par un algorithme ou que la réussite d’un concours ne permettent pas de prendre en compte des critères non-quantitatifs mais pour autant décisifs : niveau de l’établissement, de la classe, appréciations du corps enseignant, mais aussi l’environnement familial et les aléas de la vie qui sont susceptibles d’impacter le parcours scolaire d’un lycéen.

Chaque dossier que nous recevons est minutieusement parcouru par nos collaborateurs à travers une grille de lecture qui nous permet d’apprécier les valeurs humaines du candidat. A ce titre, par exemple, nous considérons les activités extrascolaires comme très importantes car largement révélatrices de la personnalité du candidat : dépassement de soi, implication dans la vie collective, altruisme, goût du travail en équipe, persévérance, empathie, créativité, agilité, sens de entrepreneuriat, conscience environnementale…
S’en suivent deux entretiens approfondis, menés par des collaborateurs différents, qui nous assurent deux appréciations de chaque profil selon l’expérience et la sensibilité de chacun, et offrent au candidat deux chances de s’exprimer, de poser ses questions, de partager ses doutes.

Durant la période du COVID-19, tandis que le Ministère de l’éducation demandait l’annulation des concours ainsi que des entretiens d’admission en raison des contraintes sanitaires, nous avons fait le choix de maintenir ces derniers, puisqu’ils sont au cœur de notre démarche. C’est ainsi que cette année, 4200 entretiens ont été réalisés par visioconférence, en adaptant l’outil selon les possibilités de chaque candidat pour respecter le principe d’équité.

En somme, l’Icam recrute ses élèves comme une entreprise recrute ses collaborateurs, avec pour philosophie “choisir et être choisi”. L’enjeu consiste à déterminer si un candidat est en capacité de réussir à l’Icam, mais aussi s’il adhère à notre projet, à notre vision, car il doit pouvoir se l’approprier, faire son propre chemin. Notre approche n’est pas commerciale : elle repose sur une compréhension et une appréciation mutuelles de ces interlocuteurs que sont un candidat et sa future école.

Une méthode qui paye

“Un travail de fourmi”, pourrait-on dire. Mais aussi, et surtout, un processus qui nous assure une prise de décision fidèle à la pédagogie ignatienne, et qui nous a valu cette année la reconnaissance inédite du ministère de l’Éducation nationale à travers un contrôle mené au mois de mai par un chercheur du CNRS mandaté par Parcoursup pour évaluer la qualité et la pertinence de notre méthode.

Ce dernier le reconnaît : nous ne rentrons pas dans les cases. Intrigué par les résultats, non conventionnels, obtenus par l’Icam via l’algorithme qu’il a développé pour analyser les méthodes des écoles, il est entré en contact avec nous afin de comprendre d’où venait ce décalage. A l’issue de l’entretien téléphonique, il s’est dit impressionné par le professionnalisme et la qualité de notre processus, qui s’avère bien plus poussé, bien plus précis que l’analyse algorithmique généralement réalisée par les autres établissements.

Cette reconnaissance, c’est le fruit de l’effort collectif que nous déployons, ensemble, année après année. C’est pourquoi nous tenons à remercier celles et ceux qui s’impliquent à nos côtés dans cet exercice de longue haleine mais ô combien stratégique pour notre école. Notre méthode paye, et elle est reconnue, nous pouvons tous en être fiers.

Tu es admise / admis à l'Icam dans une formation d'ingénieurs

et tu as encore des questions ?

Les élèves de l'Icam répondent à tes questions !