L'Icam Formations Vie à l'Icam International Entreprise Recherche

Rafael Alberto De Oliveira : “Ici, je me sens chez moi, bien que loin du Brésil” [Paris-Sénart]

Les élèves de l’Icam ont de nombreuses opportunités d’effectuer des semestres d’études, mémoires ou encore projets de recherche à l’international. Nos campus accueillent aussi des élèves d’universités étrangères : Rafael, étudiant brésilien, témoigne de son expérience à Paris-Sénart !

 

Rafael, peux-tu te présenter ?

Je suis étudiant ingénieur en 5ème année et je suis brésilien, arrivé l’année dernière pour faire deux années d’études en France. Mon université d’origine est la FEI, à São Bernardo, à côté de São Paulo.  Actuellement, je suis en Mémoire Scientifique et je travaille sur un projet de recherche avec l’hôpital de Melun.

 

Parle-nous de ton arrivée en France et à l’Icam

Je suis arrivé en août 2018. Mes camarades de promotion (120) n’étaient pas là lorsque je suis arrivé, ils étaient en Expériment. J’ai fait une intégration avec une autre promotion, les 119. Nous sommes partis en voyage ensemble et on a noué de très bons liens ! 

 

Pourquoi avoir choisi l’Icam pour ton séjour international ?

J’ai choisi l’Icam car l’école a des valeurs humaines qui me correspondent énormément. Ici, je me sens chez moi, bien que loin du Brésil. J’ai également choisi l’Icam pour sa vie étudiante qui est très riche, tout autant que la vie associative ! Par exemple,  l’année dernière, j’ai eu la chance de faire la campagne électorale BDE (Bureau des Etudiants). J’étais dans une liste qui n’a malheureusement pas été retenue, mais mes camarades de la liste gagnante m’ont intégré à leur équipe : je m’occupe de l’animation du BDE. En plus de cela, je fais partie du BDA : Bureau d’Accueil. J’aide tous les étudiants étrangers qui arrivent sur le site de Paris-Sénart, notamment dans leurs démarches administratives.

 

Que souhaites-tu faire après l’Icam ?

En septembre 2020, je serai diplômé ! Je suis très motivé pour rester en France et débuter ma carrière en travaillant dans le domaine logistique. Ainsi, je pourrai faire le lien avec ma formation au Brésil en ingénierie de production et ma formation à l’Icam avec une spécialisation en logistique (en I4.8).