L'Icam Formations Vie à l'Icam International Entreprise Recherche

[Témoignage] PSA sensibilise les Icam toulousains à l’industrie d’aujourd’hui

La voiture autonome, et tout ce qui concerne l’assistance au conducteur, est l’un des domaines importants pour le groupe PSA, constructeur de véhicules d’excellence et fournisseur de solutions de mobilité innovantes. Un sujet dans l’air du temps, à travers lequel le groupe veut mettre en valeur le savoir-faire de ses équipes et donner aux étudiant.e.s une vision de la réalité.

Les liens entre PSA et l’Icam sont nées sous l’impulsion d’un ancien élève de l’école, en 2015. Une relation qui perdure et offre, chaque année, l’opportunité aux élèves de l’Icam d’en découvrir toujours un peu plus sur le travail et les innovations menées par le groupe français, grâce aux différentes interventions des collaborateurs de la célèbre marque du lion. PSA compte d’ailleurs toute une filière d’experts qui ont, dans leurs missions, le rayonnement à l’extérieur et auprès des écoles et des universités. Parmi eux, Stéphane Féron : « Cette démarche a pour but de présenter et valoriser notre travail, et de montrer aux élèves qu’on planche sur des sujets passionnants. » À Toulouse, ce dernier plonge ainsi durant quelques heures les étudiant.e.s de l’Icam dans l’univers de la délégation de conduite, en partant des assistances simples pour aller jusqu’aux véhicules complètement autonomes, un domaine qui mobilise au sein du groupe pas moins de 250 personnes, sans compter les partenaires et fournisseurs.

Nouer un dialogue

Si Stéphane Féron aborde, durant cette conférence, tous les domaines, technique comme réglementaire, « son objectif, explique-t-il, est de donner aux élèves une vision de ce qui se fait dans l’industrie de nos jours, et de leur apporter un peu de concret. Il va s’agir par exemple de tout le travail sur l’acceptabilité et la compréhension, de l’expérience utilisateur du système. J’essaye de leur faire voir la vraie vie de l’industrie dans un secteur qui bouge beaucoup, continuellement. » Sa volonté est également de générer avec les élèves de l’Icam Toulouse le dialogue et l’échange. « La conduite assistée dans les véhicules autonomes est un sujet qui, chaque année, intéresse nombre d’entre eux. » Et les questions ne manquent pas. « Ce sont le plus souvent des questions sur le côté éthique du véhicule ou en matière de responsabilité, que beaucoup se posent », ce qui n’étonne pas l’expert, qui apprécie d’autant plus cette intervention qu’elle lui permet de prendre du recul sur le sujet. « Ça me force à le vulgariser, à être en veille et à me tenir au courant pour être à jour. » Pour PSA, c’est aussi le moyen d’avoir une visibilité en tant que potentiel employeur…