L’Icam, école reconnue « d’intérêt général »

L’Icam a reçu, le 29 septembre dernier, la qualification Etablissement d’Enseignement Supérieur Privé d’Intérêt Général” (EESPIG). Octroyée par l’Etat, cette labellisation témoigne de la vocation d’utilité publique de l’école, qui peut attester d’une gestion indépendante, à but non lucratif.

Carole Marsella Icam

Carole Marsella, directrice du pôle Enseignement supérieur de l’Icam

« Ce label est assez récent, les premières écoles ont été reconnues en juillet 2015. Mais c’est un vrai gage de qualité, qui ambitionne de devenir une reconnaissance incontournable » , confie Carole Marsella, directrice du pôle Enseignement Supérieur à l’Icam.

 

 

 

 

La qualification EESPIG fait l’objet d’un contrat pluriannuel et peut être renouvelée, après avis formulé par une commission d’observation indépendante (le CCESP). Avec cette qualification, l’Icam conforte donc sa place parmi les établissements supérieurs français se consacrant, avant tout, à l’intérêt général et à l’avenir des jeunes qu’il forme chaque année sur ses campus et dans ses écoles de production.

Pour en savoir plus sur la labellisation EESPIG