Etudiants étrangers

Quelle est la procédure pour postuler ? Puis-je postuler à l’Icam si je ne parle pas bien le français ?

Attention : quelques enseignements à l’Icam sont en anglais, mais la presque totalité des enseignements en 1ère et 2e année sont en français. Il est donc indispensable de maîtriser la langue française pour suivre des études à l’Icam.

Pour les candidats étrangers qui sont rattachés au système éducatif français (lycées français à l’étranger par exemple), il faut dans un premier temps s’inscrire sur le portail www.grandesecoles-postbac.fr ; en revanche pour les candidats étrangers  qui ne sont pas scolarisés dans le système éducatif français, il faut vous adresser directement à l’école pour obtenir un dossier d’admission.

Quel budget est nécessaire pour faire des études en France ? Existe-t-il un système de bourses accessible aux étrangers ? Comment obtenir une aide financière et à qui m’adresser ?

La somme nécessaire par mois pour faire face à l’ensemble des dépenses (logement compris) est de l’ordre de 800 euros.  A cette somme s’ajoutent les frais de scolarité, les assurances obligatoires (affiliation à la sécurité sociale – 195 euros, assurance logement et responsabilité civile). Les mutuelles françaises proposent une assurance maladie complémentaire pour une somme modeste, et peuvent aussi proposer une assurance logement ou une assurance «stages».

Il existe différents programmes de  bourses destinées aux étudiants étrangers, en fonction de leur pays d’origine. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’ambassade française de votre pays ou auprès de Campus France (www.campusfrance.org).

Certaines banques proposent des prêts à des taux préférentiels pour les étudiants.

Le CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires) est présent dans toutes les grandes villes de France et a pour mission d’aider les étudiants, qu’ils soient français ou étrangers. Il peut proposer des emplois temporaires accessibles aux étudiants étrangers s’ils demandent une autorisation temporaire de travail (APT).

Combien coûtent les études à l’Icam ? Ai-je besoin d’une assurance ?

Vous trouverez sur ce site (page enseignement supérieur) toutes les informations pratiques sur le coût de la scolarité à l’Icam ; il est possible, dans certaines conditions, d’obtenir un prêt de la “Fondation Féron-Vrau” qui couvre la totalité des frais de scolarité.

L’assurance maladie est obligatoire pour tous les étudiants ; pour toute location de logement, il vous sera également demandé une assurance « responsabilité civile » et  une assurance logement.

Est-ce qu’il me faut un visa pour étudier en France ? Que faut-il faire pour obtenir un visa ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir un visa pour étudier en France si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union Européenne. Dans tous les autres cas, si vous n’avez pas la nationalité française, vous devez demander un visa de long séjour étudiant, avec lequel vous pourrez, une fois en France, demander une carte de séjour. La demande est à adresser à l’Ambassade ou au Consulat de France de votre pays d’origine.

A qui puis-je m’adresser à l’Icam pour obtenir de l’aide pour la préparation de mon dossier de candidature ? Et pour la préparation de mon séjour ? Pourrais-je pendant la durée de mes études en France bénéficier d’une aide et d’un accompagnement de la part de l’établissement ?

Pour toute information concernant les études en France, la formation que propose l’Icam, la préparation de votre séjour, vous pouvez vous adresser au service international ou aux bureaux internationaux des différents sites (Céline VILLAEYS à Lille, Geneviève BAINES à Nantes, Catherine MAURY à Toulouse, Tracey POWER à La Roche-sur-Yon, Emilie VIVIER à Vannes et Emilie MORILLE à Paris-Sénart) pendant la durée de vos études, vous bénéficierez d’un accompagnement sur le site sur lequel vous vous formez.

Vous trouverez leurs coordonnées sur la page Programmes internationaux : vos interlocuteurs

Est-ce que l’Icam propose des logements pour les étudiants ?

Les sites de Lille, Nantes, Toulouse et Paris-Sénart disposent chacun d’une résidence de 300 chambres (page Vie sur nos sites) située soit sur le campus, soit à proximité immédiate du campus. Les demandes de logement en résidence sont à effectuer dès que vous avez connaissance de votre admission. Les modalités d’inscription vous seront indiquées dans le dossier de candidature.