“Incase” : l’Icam s’engage concrètement dans les défis de l’industrie du futur

Le projet INCASE (Industry 4.0 via Networked Control Applications and Sustainable Engineering) rassemble de nombreux partenaires (universités, laboratoires de recherche, écoles d’ingénieurs et entreprises) qui ont pour volonté de réfléchir, collectivement, à des solutions concrètes pour relever les défis de l’industrie du futur. Et ces derniers sont nombreux ! Il s’agit par exemple d’envisager la place des hommes et femmes aux côtés des machines “de plus en plus intelligentes”, d’imaginer des technologies industrielles qui ne portent pas préjudice à l’environnement, de garantir la sécurité des opérateurs.trices, de trouver de nouveaux modèles de rentabilité, etc.

 

On observe déjà  l’émergence du nouveau paradigme de l’industrie du futur : la personnalisation de masse, par opposition à la production de masse, qui a été de mise jusqu’alors, ajoute Allal Saadane, enseignant-chercheur à l’Icam et acteur du projet INCASE. Il y a un réel enjeu ici, puisqu’il faut obtenir le même niveau de rentabilité, alors que la fabrication se fait à l’unité.”

 

Particulièrement engagé dans cette thématique de l’Industrie du Futur, l’Icam est donc un membre très actif du projet INCASE, qui mobilise 3 enseignants-chercheurs et 6 ingénieurs-projets en mémoire scientifique. Ils conçoivent, ensemble, des innovations selon les problématiques définies lors de réunions régulières. Chaque équipe met en oeuvre un démonstrateur, qui est ensuite présenté aux autres lors du Technical Day, tous les 6 mois. Le campus de Lille a ainsi accueilli l’une de ces éditions, les 3 et 4 juillet derniers.

Nous travaillons plus spécifiquement sur le pilotage de machines à distance, au moyen de technologies issues du Cloud computing, sur l’adaptabilité des machines selon la demande, mais aussi sur la prise en compte du coût énergétique des solutions, qui doivent être aussi “vertes” que possible”, ajoute Allal Saadane.

 

Au delà des Technical Days et des conférences semestrielles entre partenaires, le projet INCASE prévoit aussi des événements publics, où les industriels sont conviés, et où les chercheurs sont invités à présenter les technologies en cours d’élaboration. Les entreprises peuvent ainsi donner leurs impressions “de terrain” et faire remonter des problématiques qui nourrissent les différents travaux menés.

Plus d’informations, contactez Allal Saadane :  – 03 20 22 60 09