François Delaunay – élève ingénieur Promo 118 témoigne dans Le Monde

François, élève ingénieur formation Icam intégré sur le site de Lille (promotion 2018) témoigne dans le journal Le Monde de son parcours et du rôle de la pédagogie de la décision dans la construction de son projet personnel.

Extraits :

Le dernier jour de son stage marquera aussi la fin de ses études à l’Institut catholique d’arts et métiers (Icam), école rattachée à l’Université catholique de Lille, de tradition jésuite et qui fête ses 120 ans en 2018. François n’a pas choisi cette école d’ingénieur pour son caractère religieux, ni pour son classement, ni même pour son réseau d’anciens élèves. “C’est plutôt l’état d’esprit, l’encouragement à s’engager dans une association, à être responsable, solidaire, l’idée que cette formation soit bien plus qu’une école de technicien qui m’ont séduit“, résume-t-il.

Pour autant, comme tous ceux de sa promotion, l’étudiant a marqué un temps de pause au milieu de ce stage. Cette «retraite » de trois jours minimum est un passage obligé. Objectif : prendre du recul, relire son expérience. C’est ce qu’on appelle la « pédagogie de la décision », directement inspirée de saint Ignace de Loyola.
Tout au long de son cursus, la prise en compte de sa personnalité et les réflexions sur sa place dans la société ont fait avancer François Delaunoy : “J’ai beaucoup réfléchi à ce qui allait compter dans ma vie professionnelle, à ce plaisir de travailler pour et avec les hommes

Reproduit avec l’aimable autorisation de l’auteure.