Electro – bobinier

Formation qualifiante

Préparer son intervention (prise de contact client, préparation du matériel, dossier technique…), diagnostiquer les dysfonctionnements et prendre en charge le produit à réparer (démontage machine, retour à l’atelier…). Débobiner et préparer le circuit magnétique (nettoyage…), réaliser des bobines dans le respect des caractéristiques dimensionnelles, électromagnétiques, thermiques. Insérer, connecter et mettre en forme les éléments bobinés, préparer l’imprégnation (paramètres, qualités du vernis…), remonter, tester et remettre en service.

Cette formation permet aux participants d’acquérir les compétences nécessaires pour réaliser des activités de réparation ou de rénovation de machines électriques tournantes (type moteur et /ou générateur) sur sites industriels ou en atelier de réparation. Elle vise à professionnaliser et à faciliter l’accès à l’entreprise des participants.

 

Durée :

13 semaines (455 heures) à l’Icam.

La formation étant modularisée, il est possible de s’inscrire uniquement à quelques modules pour acquérir des compétences supplémentaires.

Rythme :

Contrat de 12 mois en alternance en entreprise. Modules de 2 à 5 jours.

Contenu de la formation :

  • Les méthodes, techniques et technologies relatives au bobinage des machines électriques
  • Les cahiers des charges et les dossiers techniques des systèmes
  • L’analyse des systèmes électriques et mécaniques
  • Les contraintes économiques liées aux activités d’électro-bobinier
  • Les bases des outils informatiques de conception mécanique et de schématisation électrique
  • Les démarches de capitalisation et de traçabilité
  • Les règles et procédures de sécurité au poste
  • La dimension humaine de la fonction d’électro-bobinier.

Public concerné :

Toutes les personnes ayant acquis un niveau V en électrotechnique, maintenance, mécanique ou ayant eu une expérience significative dans l’industrie, souhaitant être plus performantes dans leurs activités techniques et organisationnelles et toutes personnes ayant droit au contrat de professionnalisation.

Validation :

La formation sera validée par un CQPM de niveau V pouvant être attribué, à l’issue de la formation, après avoir acquis les capacités déterminées par l’UIMM.

Ces capacités seront validées suivant deux modes :

  • En situation de travail réelle ou reconstituée
  • Par un écrit professionnel et une soutenance.

Coût : Nous consulter

Contacts :

Icam formation professionnelle – Site de Nantes – 02 40 52 40 43 – Envoyer un mail

Icam formation professionnelle – Site de Lille – 03 20 22 61 61 – Envoyer un mail

Cette formation n’est pas celle que vous recherchez ? Retournez a la liste des formations.