Inauguration de la plateforme IHES à Saint-Nazaire : L’Icam membre du consortium et partenaire technique

Geps Techno, entreprise innovante des Pays de la Loire,  vient d’inaugurer la plateforme IHES, une gigantesque « bouée » qui tire profit de la houle et du soleil pour produire de l’énergie. L’objectif de ce prototype est de mettre en place des tests et de valider les performances du système. L’Icam figure parmi les six partenaires de ce projet d’exception. L’inauguration est l’occasion de rappeler le travail réalisé par les étudiants et enseignants durant près de 18 mois.

 

 

 

 

 Les travaux réalisés par l’Icam portent essentiellement sur la conception et la réalisation d’un banc d’essai, c’est-à-dire une maquette du système houlomoteur le tout implanté dans un container. Le banc d’essai reproduit ainsi le mouvement de la houle et mesure l’énergie récupérée par les turbines et les génératrices.

Ce démonstrateur a fait l’objet de 5 mémoires scientifiques : il s’agit de travaux de recherche et développement menés pendant un semestre par nos élèves ingénieurs en cinquième et dernière année. « Ce projet illustre bien la spécificité de l’Icam, une école d’ingénieurs qui mène des projets de recherche jusqu’à la réalisation d’un démonstrateur grâce à ses moyens de production intégré et le savoir-faire de ses équipes techniques : conception, systèmes mécaniques, électricité… » explique Joël Besnier, responsable du Pôle Service aux Entreprises de l’Icam site de Nantes.
« Ce projet de six mois en immersion dans le monde professionnel nous a permis de mettre en application nos connaissances accumulées à l’Icam et d’apprendre sur de vastes sujets auprès d’experts. L’automatisation et la sécurité du banc de test IHES fut notre mission principale, et sa réussite n’a été possible qu’à l’aide d’un effort commun fourni par tous les acteurs du projet. Un tel accomplissement est le fruit d’un travail d’équipe acharné et efficace. En nous mettant face à de tels défis responsabilisant, l’Icam parvient à instituer chez les futurs ingénieurs de vraies notions de collaboration et d’écoute », complète Robin Lacombe-Delpech et Samuel Cerqueus, deux des étudiants ayant travaillé sur le sujet. 

Les prochaines étapes concernent la fin de l’armement, les essais quai et la mise en service avant le grand voyage vers le site de SEMREV (site d’essai de Centrale Nantes ) dès la première fenêtre météo à partir de  janvier 2019. 

Pus d’infos sur le site de Centrale Nantes : https://www.ec-nantes.fr/actualites/la-plateforme-hybride-wavegem-du-projet-ihes-mise-a-l-eau-et-inauguree–272764.kjsp?RH=1488443887379

Les étapes en vidéo : https://webtv.ec-nantes.fr/recherche-2/film_ihes-m4v

 







Pour se développer : l’Icam se structure dans L’Ouest

Dans la région ouest, l’histoire de l’Icam, en lien avec des partenaires locaux, s’est écrite successivement au sein de trois campus :

  • le site de Nantes (créé en 1988 à Carquefou),
  • le site de Vendée (créé en 1995 à la Roche-sur-Yon)
  • le site de Bretagne (créé en 2001 Vannes).

Nos trois sites de l’Ouest, situés dans le même creuset géographique, économique, démographique, partagent de plus de plus de projets ensemble et souhaitent renforcer cette dynamique de collaborations en adaptant notre organisation juridique. De ce fait, les trois associations de gestion, travaillent depuis 2 ans à un rapprochement.

Les trois Assemblées Générales des sites ont entériné définitivement le 21 juin, à Vannes, la fusion des trois associations pour en constituer une nouvelle, « Icam Ouest », chargée de veiller au développement et à la cohérence des trois sites à partir du 1er juillet 2018.

Afin d’assurer la continuité, Matthieu Nédonchelle (photo), anciennement Président du site de Nantes, est nommé Président de l’Icam Ouest. Matthieu Nédonchelle est par ailleurs Directeur Général du CISN Atlantique. Il sera épaulé par 3 vice-présidents : Jean-Luc Lancelot en Bretagne, Jean-Pierre Gomez en Vendée et Didier Elin à Nantes.

Matthieu-Nedonchelle-Icam-Ouest

Matthieu Nédonchelle – Président des 3 sites Icam de l’Ouest

L’objectif de cette nouvelle gouvernance est de structurer une stratégie cohérente sur le territoire vis-à-vis de nos différents partenaires (entreprises, institutions, collectivités) afin de développer nos formations, nos écoles de production, nos services aux entreprises, nos activités de recherches.







Banabox : la boîte aux lettres connectée, une invention prometteuse des étudiants de l’Icam Vendée qui se fait remarquer

@Ouest France / D.Bl.

Le Challenge Les Entrepreneuriales Pays de la loire a vu éclore cette année un nouveau projet phare : Banabox.  Imaginée par Corentin Pénard et Josselin Guilbault associée à deux étudiantes de l’EGC (Lise-Marie Fradin et Mélina Pineau), cette boîte aux lettres connectée vous prévient à l’arrivée d’une lettre. Cette très bonne idée a également séduit le Jury des Trophées Avenir 2018, organisée par la CCI et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Banabox fait partie des 7 créations récompensées parmi les 74 dossiers déposés et reçoit une dotation de 2500€. A suivre de près !

 







Angry Roads : Colas Centre Ouest fait découvrir ses métiers aux étudiants

 

Le 24 mai dernier, les étudiants de Centrale Nantes, de l’INSA Rennes et de l’Icam site de Nantes ont pu se mesurer les uns aux autres  dans un “Angry Birds” revisité.

Un grand merci à Colas Centre Ouest, notre grand partenaire pour cette nouvelle édition. Et Bravo à nos étudiants pour leur participation.







Challenge MANITOU Group à Nantes : deux étudiants finalistes

Bravo à Agathe Vaillant et Baptiste Naudin de l’Icam site de Nantes finalistes du challenge MANITOU Group Handling the Future avec une belle 4eme place !

Pour cette deuxième édition de ce concours à destination des élèves d’école d’Ingénieur “Handling the Future”, Manitou a choisi pour thème : « le poste de travail d’un opérateur chez Manitou d’ici 2020 ».

Ce thème très concret a su inspirer les étudiants qui y ont vu un terrain d’application pour des innovations de l’Usine du Futur telles que la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Les étudiants de l’Icam s’était équipé de veritables lunettes HOLOLENS pour défendre leur projet.

Complémentaire à la formation d’ingénieur, ce concours est un beau challenge à relever pour les étudiants et l’opportunité de mieux connaître une entreprise.

Manitou, Grand partenaire de l’Icam

L’Icam privilégie des partenariats fondés sur des valeurs et attentes partagées. Au-delà des actions de connaissance mutuelle visant l’intégration des étudiants et jeunes diplômés au sein des entreprises partenaires, les partenaires sont impliqués dans la formation : intervention d’experts, réalisations de projets industriels, collaboration sur des axes de R&D.







Projet professionnel 2018 : élèves ingénieurs et RH se rencontrent à l’Icam site de Nantes

Le 27 mars dernier, la promotion 2019 a vu l’aboutissement du travail mené dans le cadre du module « Projet Professionnel ». Les étudiants ont ainsi bénéficié de retours d’expérience de professionnels issus d’entreprises remarquables et d’un « feed-back » individuel de ces « pros du recrutement » : Sophie Daniel – CNES, Cyrille Ouvrard – COLAS, Damien Quillet – EOLANE, Pierre-Olivier Allain – FRAMATOME, Michel Rodrigues – MANITOU, Anna Chauvelin – NAVAL GROUP, Xavier Bossis – PROGINOV, Serge Huard Groupe ROCHER.

La matinée débute en amphithéâtre devant toute la promotion. Les DRH et représentants d’entreprise prennent la parole et se plient à un exercice difficile. 3 minutes pour répondre à la question suivante : « Au-delà de mes tâches habituelles quand ai-je eu l’occasion de créer ou d’expérimenter ou d’initier dans mon travail ? » Pour les professionnels, c’est l’occasion de témoigner de leur parcours et de transmettre leur vision de l’entreprise, du management. Leurs témoignages offrent aux étudiants des exemples de situations concrètes, auxquelles ils seront bientôt confrontés.

Ensuite, les professionnels sont répartis en jury. Accompagnés de collaborateurs Icam, ils vont auditionner chaque élève comme un candidat potentiel à une offre d’emploi. Cet exercice en situation réelle est particulièrement formateur. Le professionnel « débriefe » l’étudiant et identifie des axes de progrès. Alors que ces élèves en 4e année démarrent leur recherche de stage Ingénieur, ces conseils prennent tout leur sens !

Merci à Xavier Boissière pour les photos

 

 

 

 







Samedi 24 mars 2018 – 10e édition du Printemps de l’Icam !

Le Printemps de l’Icam est une manifestation étudiante entièrement organisée par les étudiants de 3ème année de l’Icam site de Nantes, école d’ingénieurs généralistes située à Carquefou. Tous les ans, une nouvelle promotion reprend le flambeau de cet événement éco-conçu, et, pour cette édition, ce sont donc une centaine d’étudiants qui sont mobilisés de septembre à mars afin que le projet voie le jour.

Le Printemps de l’Icam 2018 fait parti des Lauréats des Trophées Campus Ouest-France : 2e du Prix des Internautes, 1er Prix du Jury dans la catégorie ‘Projets professionnels”.

La promotion 120 organisatrice de cette 10e édition

« L’art et l’ingénierie »  Journée au Parc des Chantiers sur l’Île de Nantes

Cet évènement est une journée animée et festive marquant les dix ans de l’événement et organisée par les 3èmes années de l’Icam de Nantes, le tout suivi de la soirée du Printemps accueillie par le Warehouse.

C’est l’occasion de découvrir des  animations ludiques, pour tous les âges, et passez un bon moment bercés par la convivialité de l’événement, c’est également un bon moyen pour des jeunes cherchant un choix d’orientation car nous leur permettons de découvrir l’ingénierie.

Au programme de nombreuses animations, entre autres :

  • des sensations fortes : l’Ejector pour atteindre une hauteur de 20m en 1,5 secondes, le simulateur de voltige “skydiving” pour “caresser les nuages”, et la fameuse bobine Tesla pour redécouvrir la foudre et les éclairs
  • de nombreuses expériences scientifiques : lévitation, illusions d’optique, hologrammes
  • des initiations aux nouvelles technologies : crayon 3D, modélisation “Papercraft” inspirée des origamis japonais
  •  des ateliers culturels sur la photographie et le monde créatif de Léonard de Vinci

« Printemps électronique » Soirée au Warehouse sur l’île de Nantes

Une soirée organisée par les étudiants de 3ème année de l’Icam, marquant la fin de l’événement “ Le Printemps de l’Icam “. Elle représente l’aboutissement des efforts de toute une promotion sur la thématique d’un Printemps électronique, un style de musique d’actualité très largement appréciée avec 10h de son non stop à travers deux ambiances différentes et des artistes de renommée : Watermat, Androma, Quentin Schneider et Philippe B qui vont mixer ensemble.

Les étudiants en partenariat avec le Warehouse (qui est une des plus grosses boîtes de nuit d’Europe) ont mis toute leur énergie pour faire de cette soirée un événement inoubliable.

Suivez-les sur Facebook







Nantes : Portes Ouvertes de l’Ecole de production le 13 février et le 13 mars

Faire pour apprendre et devenir électricien monteur câbleur avec l’école de production de l’Icam site de Nantes

Adressées aux jeunes dit “décrocheurs” ayant quitté le système scolaire sans diplôme, les écoles de production reposent sur une pédagogie différente : Faire pour apprendre.

Les écoles de production sont des établissements techniques hors contrat privés, à but non lucratif. À ce titre, elles préparent aux diplômes d’Etat (CAP, Bac Pro). Elles sont regroupées au sein de la Fédération Nationale des Ecoles de Production (FNEP). La France en compte une trentaine à ce jour.

Ouverte en 2016, l’Ecole de production de l’Icam site de Nantes propose aux jeunes de 15 à 18 ans d’apprendre le métier d’électricien monteur câbleur.

ecole-prod-icam-nantesVenez découvrir les lieux, rencontrer les jeunes, visiter l’atelier…

  • MARDI 13 FEVRIER – 9h à 17h30
  • MARDI 13 MARS – 9h à 17h30

 

L’électricien Monteur-Câbleur c’est :

Un professionnel de l’électricité qui intervient dans de nombreux domaines tels que le bâtiment, le transport, la production d’énergie ou la fabrication industrielle. En atelier, il prépare, assemble, câble et contrôle des sous-ensembles électriques comme des armoires ou coffrets, des pieuvres, des faisceaux, des pupitres de commande, etc. Sur chantier, il installe, raccorde, met en service et dépanne les équipements électriques d’une installation.

Apprendre en pratiquant c’est :

electricien-monteur-cableurIntégrer l’école de production de l’Icam de Nantes et rejoindre une équipe de 10 personnes dont deux maîtres professionnels formateurs qui vous accompagnent.
Produire des sous-ensembles électriques câblés pour répondre à des commandes de clients professionnels ou particuliers.
Préparer le CAP PRO ELEC (Préparation et Réalisation d’Ouvrages Electriques) d’une manière différente.
Coût de la formation : La formation est gratuite, c’est votre travail qui participe à son financement.

Télécharger les informations pratiques
Nous contacter







Les journées de la Recherche du Groupe Icam 2017

Les mardi 28 et mercredi 29 novembre 2017, notre communauté d’enseignants, chercheurs, doctorants se sont réunis à Nantes pour les Journées de la Recherche du Groupe Icam.

Mardi 28 novembre : une journée pour échanger sur le campus de l’Icam à Nantes

Cette première journée “intra-Icam” a permis de faire le point sur les travaux de recherche en cours sur les 3 axes de recherche du Groupe :

  • production, stockage et gestion de l’énergie.
  • structures et matériaux innovants.
  • transition(s) sociétale et technologique des entreprises.

Mercredi 29 novembre : une journée au Technocampus Océan pour découvrir les expertises régionales- laboratoires de Recherche, entreprises – en matière d’Energies Marines Renouvelables (EMR)

La deuxième journée se déroulait au Technocampus Océan, Plateforme régionale d’innovation dédiée à l’industrie maritime, située  à Bouguenais au sud de Nantes. Elle visait un approfondissement de la thématique des Energies Marines Renouvelables, par les apports d’entreprises et de chercheurs de laboratoires associés. Ainsi, cette journée a réuni près de 120 personnes.  Aussi remercions-nous tous les intervenants :

  • Jany Guéret, directeur du Groupement Technocampus
  • Sébastien Pilard,  vice-Président Croissance bleue et développement international de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche au Conseil Régional
  • Philippe Baclet – WeAMEC
  • Aurélien Barbarit et Alexandre Simoneau – LHEEA – EC Nantes
  • Philippe Magaldi, GEPS Techno
  • Emilio Bastidas – GeM – Université de Nantes
  • Sofien Kerkeni, D-ICE Engineering
  • Salvy Bourguet, IREENA
  • Manuel Beauvais, STS Solutions
  • Hervé Le Sourne, GeM/Icam, animateur de la journée.

A propos de Technocampus Océan

Technocampus Ocean propose des ressources mutualisées (équipements de pointe, personnels et services associés) et accueille des activités depuis la recherche fondamentale jusqu’à la réalisation de prototypes.  Ce centre favorise également les échanges, l’émergence de projets de R&D collaboratifs entre les équipes de recherche académiques et industrielles. Avec l’IRT Jules Verne, dont il est l’une des plateformes, et le Pôle EMC2, Technocampus Ocean contribue au positionnement d’excellence de la région des Pays de la Loire dans le domaine de l’industrie maritime.







Le Groupe Briand, U Logistique, Yaskawa et Dagoma : de nouveaux grands partenaires

Le Groupe Briand, U Logistique, Yaskawa et Dagoma : de nouveaux grands partenaires

Le bâtiment, la logistique, la robotique, les imprimantes 3D… la diversité des métiers de ces nouveaux Grands Partenaires illustre bien le projet de l’Icam d’être une école d’ingénieur généraliste.
Au-delà des actions de connaissance mutuelle visant l’intégration des étudiants et jeunes diplômés au sein des entreprises partenaires, les partenaires sont impliqués dans la formation. Les actions pédagogiques par le biais d’expertise, les réalisations de projets industriels pouvant aller jusqu’à une collaboration sur des axes de R&D, sont autant de liens qui confirment une relation pérenne et constructive.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après Dorel en juin dernier, voici les 4 nouveaux partenaires de cette rentrée :

Le Groupe BRIAND. Acteur majeur du bâtiment en France : construction métallique, construction bois et construction béton. Le GROUPE BRIAND se distingue par la diversité et la complémentarité de ses activités ainsi que par ses initiatives en matière de Recherche et Développement. Les filiales du GROUPE BRIAND intègrent tous les savoir-faire, de l’étude à la pose sur chantier, en passant par la fabrication dans l’un de ses 11 sites de production. Suivez le Groupe Briand, sur linkedIn.  www.groupebriand.fr

U Logistique, U Log, comme son nom l’indique est la société logistique du groupement U, 4ème distributeur alimentaire français (1 561 points de vente) à vocation généraliste. U Log fédère aujourd’hui 30 sites logistiques (produits frais, surgelés et ambiant) en France et a pour enjeu quotidien d’apporter aux magasins U un service de haut niveau à un prix cohérent.
Suivez U Logistique sur twitter, linkedIn.

Yaskawa, Leader mondial en robotique industrielle et mécatronique, avec plus de 350 000 robots, 22 millions de variateurs et 12 millions de servomoteurs installés dans le monde, la société YASKAWA propose une gamme complète de robots industriels et de produits mécatroniques. Implantée en région nantaise, la filiale YASKAWA France a été créée en 1995 et compte près de 80 employés. Elle possède un centre de formation, un pôle SAV et un service de support technique.
Suivez Yaskawa sur twitter, linkedInhttp://www.yaskawa.eu.com

 Dagoma. Créée en 2014, la société Dagoma est une start-up française qui conçoit et fabrique des imprimantes 3D accessibles à tous. Forte d’un effectif de 60 personnes, Dagoma dispose d’un centre de production à Roubaix, à Bordeaux et vient de lancer sa filiale aux USA. L’innovation constitue l’un des moteurs de Dagoma.
Suivez Dagoma sur Facebookhttps://dagoma.fr/

A propos des Grands Partenaires de l’Icam

Une soixantaine d’entreprises (Start-up, PME, grands groupes)  partageant les valeurs de l’Icam ont choisi de devenir Grands Partenaires et de rejoindre un des six clubs Icam Entreprises (Haut de France, Ile de France, Ouest, Occitanie, Afrique et Inde). Des conventions spécifiques et personnalisées associent alors pleinement les Grands Partenaires à la vie de l’école et leur permettent d’avoir accès en avant-première aux évolutions pédagogiques et aux projets du Groupe Icam.

Ces conventions permettent:
– De mettre en place des actions mettant en valeur la marque employeur de nos grands partenaires: Visite d’entreprises, Présentation des métiers, job dating visibilité sur les campus, mise en valeur sur le career center.
– De partager des projets pédagogiques : Intervention des grands partenaires au sein des modules pédagogiques, concours étudiants, projets industriels
– D’avoir recours à nos compétences industrielles et scientifiques : réalisation de prestations industrielles, participation à des projets scientifiques, montage de thèse.
– De participer à la co-construction de la stratégie de développement de l’Icam : Participation au conseil de perfectionnement, échanges et interrogations lors de journée des Grands Gartenaires.







Rencontre du Club des entreprises partenaires de l’Icam dans l’Ouest

Vendredi 8 Septembre, le Club des entreprises partenaires de l’Icam dans l’Ouest s’est réuni sur le site du Groupe Atlantic à la Roche sur Yon.

Atlantic_la_roche_sur_yon

A travers la présentation de son FabLab, le groupe Atlantic a partagé sa philosophie “Tous innovateurs”. Ici, on encourage chacun des collaborateurs à participer à l’émergence d’idées neuves. Ainsi, une phrase affichée sur le mur résume bien l’ambiance : “Ceux qui pensent que c’est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient”.

Gautier VIGNON, fondateur de la start-up Dagoma et Julien LETHUILLIER, animateur d’Usi-LAB, “atelier d’innovation frugale” de l’Icam site de Bretagne, ont complété avec leur expérience de l’innovation collaborative par l’appui de communautés mondiales.

De grands partenaires ont répondu présents : Le groupe Briand, Colas, Eurovia, U Logistique, Dorel Juvénile, Idéfia, Manitou, Proginov, Altran et Yaskawa. Tous fortement engagés dans l’innovation, ils se sont réjouis de ce parti pris où l’on choisit d’envisager les possibles plutôt que les freins.

Enfin, cette rencontre a également permis une présentation des nouveaux partenaires de l’année : Le Groupe Briand, Dorel Juvenile, ULogistique, Yaskawa (grands partenaires région Ouest) et Dagoma (grand partenaire Groupe).

 

A propos du Club Icam Entreprises

Le club Icam Entreprises permet aux grands partenaires de l’Icam de se retrouver plusieurs fois dans l’année, alternativement sur un site Icam ou chez un partenaire. Les thématiques sont illustrées par les expériences des partenaires, de l’Icam et l’intervention des étudiants de l’Icam qui apportent un éclairage complémentaire.

Les grands partenaires ont le point commun d’avoir choisi de soutenir l’Icam et se retrouvent sur des valeurs communes.

 







Dorel Juvenile : une nouvelle entreprise partenaire de l’Icam dans l’ouest

 

logo DOREL juvenile

Dorel Juvenile, leader mondial des équipements de puériculture développe et commercialise des marques de renommée mondiale.

 

 

Ses marques fortes Maxi-Cosi, Bébé Confort, Quinny, Safety 1st, Hoppop, Baby Art et Tiny Love sont présentes dans plus de 80 pays à travers le monde.

La force de Dorel réside dans la diversité, le caractère innovant et la qualité de ses produits.
Ses équipes travaillent toutes dans la même direction pour répondre à sa devise «Care for Precious Life / La vie est précieuse, protégeons-la !»

Le site de Cholet avec plus de 400 salariés, offre une grande diversité de métiers : R&D, Simulation, IT, Supply Chain, Finance,Qualité, Achats, Marketing … et propose de nombreuses opportunités de carrière à dimension internationale.

Dorel et l’Icam fondent leur partenariat sur des valeurs communes (Audace, Confiance, Responsabilité…).

Dorel compte dans ses propres effectifs des Alumni sur les métiers de la Direction Projets, Supply Chain, IT.

Dorel souhaite s’engager sur un partenariat fort et riche de partages d’expertises et initier des actions concrètes sur les axes de projets pédagogiques, d’innovation et Marque Employeur.

Les actions prévues portent sur la découverte des métiers en particulier IT et conception mécanique, test, simulation…

  • Recrutement
  • Partages pédagogique, partage expertise
  • Projet R&D






Energy Observer : des éoliennes uniques au monde développées par les étudiants et les chercheurs de l’Icam

L’Icam a développé et conçu les éoliennes qui viendront équiper Energy Observer, le premier catamaran électrique propulsé grâce à une chaîne de production hydrogène complète couplée aux énergies renouvelables. Dans le cadre de ce projet, les enseignants-chercheurs et les étudiants de l’Icam site de Nantes, ont relevé plusieurs défis technologiques.

Photos Energy Observer – droits réservés

Des prouesses techniques pour un catamaran hors du commun

L’équipe projet de l’Icam a réalisé plusieurs prouesses techniques en concevant des éoliennes capables de supporter des conditions climatiques extrêmes. Ces éoliennes à axe vertical sont d’une forme hélicoïdale, plus complexes de conception, mais qui permettent de s’adapter aux vents changeants avec un meilleur rendement. En premier lieu, il a fallu adapter l’éolienne à une installation sur un bateau, l’emplacement des pièces qui la composent a donc été modifié. En privilégiant les matériaux composites, l’équipe a su optimiser la conception et le poids de l’éolienne pour cet usage original, permettant entre autres d’améliorer le rendement et de démarrer les turbines à de faibles vitesses de vent. « Le rapport légèreté et résistance est aussi important, car il permettra ici de supporter des conditions climatiques extrêmes », complète Hervé Le Sourne, enseignant- chercheur à l’Icam de Nantes en mécaniques des structures. Des innovations ont aussi été réalisées dans le cadre des développements de la partie électrique. « Nous avons optimisé la production d’énergie par rapport à ce qui existe aujourd’hui. Nous avons développé une nouvelle génératrice avec un meilleur rendement à faible vitesse de vent, ainsi qu’un nouveau variateur de vitesse qui récupère l’énergie », explique René Aubrée, enseignant-chercheur en Electronique et Génie Electrique à l’Icam de Nantes.

Une grande aventure collective

Depuis 2015, plus de 10 élèves se sont succédé pour travailler à temps plein aux côtés des chercheurs sur ce projet, dans le cadre de leur mémoire scientifique (une mission d’ingénierie d’envergure qui clôture leur formation). Un projet collectif qui illustre bien la démarche projet et la rigueur scientifique propres aux ingénieurs formés par l’Icam. « C’est un projet très formateur, très concret et en accord avec notre intérêt pour le développement durable et les énergies renouvelables », s’enthousiasme Pierre Monnier, l’un des trois étudiants de l’équipe actuelle. En outre, ce projet bénéficie de la contribution d’ingénieurs et de chercheurs venus d’horizons très différents : centres de recherche (CEA-Liten, INES), bureaux d’études, entreprises…

« Dans le cadre de ce grand travail en commun avec de nombreux acteurs, nous avons apporté autant d’importance à l’aspect scientifique qu’à l’aspect projet et avons dû inventer ensemble des solutions innovantes sur ces deux terrains », commente Hervé Le Sourne.

Les éoliennes seront installées en mai, avant le grand départ. L’aventure ne s’arrête pas là, Energy Observer permettra à l’Icam d’accroître son expertise pour poursuivre ses travaux, en phase avec son ambition : une recherche en lien avec le monde économique, et un partage au plus grand nombre par l’accompagnement de la transition environnementale et sociétale des entreprises.

Le stockage et la gestion de l’énergie, la revalorisation des co-produits industriels et des déchets, les matériaux et traitements innovants, la dynamique des structures, les évolutions industrielles, sociétales et environnementales, et l’usine du futur : telles sont les thématiques qui rythment la recherche à l’Icam.

L’énergie produite par ces éoliennes permettra de faire fonctionner un hydroliseur qui produira l’hydrogène énergie à partir de l’eau. Cet hydrogène permettra à la pile à combustible de générer de l’électricité.

Télécharger le communiqué de presse.







Samedi 25 mars : 9e édition du Printemps de l’Icam à Nantes !

Le printemps de l’Icam est un événement annuel organisé par l’ensemble de la promotion en 3e année de l’Icam site de Nantes. Il a pour objectif de présenter l’ingénierie au grand public. Le thème choisi cette année est : l’ingénierie des transports.
Plus de 8000 personnes sont attendues.

Une grande nouveauté cette année : une activité sera mise en place sur la Loire, par Tiwal, une entreprise qui propose des dériveurs gonflables.
Cette année encore différentes animations sont proposées pour un large public : expériences scientifiques, saut à l’élastique, …
Ces animations aussi bien adaptées aux petits qu’aux grands permettront de comprendre davantage le monde qui nous entoure et notamment le fonctionnement et les innovations autour des transports.
De plus, différents partenaires tiendront des stands pour présenter leurs activités en rapport avec le thème. Seront présents la Semitan avec une voiture à hydrogène et la présentation des nouveaux réseaux de transports en communs nantais, Multiplast une entreprise spécialisée dans la construction navale et aérospatiale, Tiwal qui construit des dériveurs gonflables, Jutlab pour la construction en fibre de jute ou encore Microjoule qui détient le record de la plus faible consommation des véhicules à essence (1L d’essence pour 3771 km parcourus). Cette journée organisée par près de 100 étudiants met en œuvre l’investissement de toute une promotion durant près de 6 mois. De plus, les visiteurs auront l’occasion de déjeuner sur place puisque le food truck « Mi pollo » sera présent pour la restauration de tous.

A la suite de cette journée, une soirée : « la soirée du Printemps » sera organisée pour finir en beauté cette journée.

Informations pratiques :
10h00 et 19h00// Parc des chantiers, île de Nantes. Entrée libre.
Sur facebook : @PrintempsIcam

La promotion 119 de l’Icam de Nantes
Pour contacter les organisateurs :
antoine.perrocheau@2019.icam.fr // mathieu.romano@2019.icam.fr







Des étudiants de l’Icam lauréats du challenge HandiTudiant

Félicitations aux équipes d’apprenants de l’Icam des sites de Nantes et de Bretagne lauréats de challenge HandiTudiant.

Organisé par HTS (Handicap Travail Solidarité), il s’agit du premier challenge étudiant au service des personnes en situation de Handicap.

Il s’agit pour des étudiants de réaliser une étude pour une Entreprise Adaptée ou un Etablissement et Service d’Aide par le Travail  dans un des trois domaines suivants :

  • Promouvoir les produits fabriqués par les travailleurs en situation de handicap
  • Développer de nouvelles filières d’activités pour les travailleurs en situation de handicap
  • Résoudre une problématique interne qui limite le développement de l’entreprise.

16 équipes participantes sur toute la France, 7 équipes sélectionnées dont 5 équipes “Icam”!

1er prix : SitUp (système d’aide à la mobilité des PMR), Vincent Marc, Aurélien Rossignol, Marina Razafimahefa, élèves ingénieurs en quatrième année de la formation ingénieur Icam intégré à l’Icam site de Nantes

Laureats_handitudiant_1ere
2e prix : Icam Vis, Gaëtan Bouroullec, Tom Voisard, élèves en 2e année de la formation ingénieur Icam apprentissage à l’Icam Bretagne

Laureats_handitudiant_2nd

Bravo également aux équipes qui ne sont pas sur le podium, mais qui étaient sélectionnées parmi les finalistes :

  • Pain du Coeur (valorisation d’invendus de pain), Augustin Siraudeau, François Corson, Lucie Paterkiewicz, Thibault Dugrain,
  • ValEsat (valorisation de biomasse),Antony Renou, Jonas Descamps, Quentin Guérin
  • Icam Couture, Maëlle Lapous et Agnès du Boisbaudry, en 2e année à l’Icam Bretagne

A la clé, un soutien financier (30k€ pour le 1er, puis 20k€ et 10k€) pour les EA/ESAT partenaires des étudiants, afin de réaliser les projets lauréats.







Safe Chef : des étudiants de l’Icam lauréats lors du Trophée France Les entrepreneuriales !

Equipe Safe Chef

L’équipe au complet : les étudiantes de l’EGC et les 2 élèves de l’Icam

Après leur victoire lors de la soirée de clôture à Angers en mars dernier où l’équipe a remporté le Trophée Les entrepreneuriales, Hugo Lefort et Floris Lamy ont participé avec leurs partenaires étudiants de l’EGC au Trophée France Les entrepreneuriales qui se déroulait à Paris le 8 juin dans le cadre du 1er festival de l’esprit d’entreprendre, Déclic.  Ils reviennent en Vendée avec une belle victoire puisque l’équipe a su convaincre le jury et remporté la 1ère place lors de cet événement !

Télécharger le Communiqué de Presse des Entrepreneuriales/Réseau Entreprendre

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

(DR) Trophée France Les entrepreneuriales

Leur projet “Safe Chef” : un plat pour ne plus se  brûler qui utilise un nouveau matériau non conducteur de chaleur pour ces poignées. Le prototype a été réalisé avec un industriel national des arts de la table; le dépôt d’un brevet est envisagé. SAFE CHEF a été accompagnée par :
Thierry Barbarit (parrain chef d’entreprise membre de Réseau Entreprendre Vendée) Alexis Chanquelin (coach Soregor)

 

 

 







L’Icam fait sensation aux Entrepreneuriales Pays de la Loire !

Le 24 mars dernier, au Quai à Angers se déroulait la soirée de clôture des Entrepreneuriales. Ce concours de création d’entreprise réputé est un programme exigeant qui se déroule sur plusieurs mois et accompagne des équipes pluridisciplinaires dans l’élaboration d’un projet d’entreprise.

Parmi les 5 lauréats, les étudiants de l’Icam Vendée repartent avec 2 prix : celui du Parcours d’entreprendre et le Grand Prix des Entrepreneuriales!
Bravo également aux équipes participantes et nominées de l’Icam Vendée et de l’Icam Nantes (11 équipes sur 64 !)

L'équipe Safe Chef

L’équipe Safe Chef

L'équipe Acier Vert

L’équipe Acier Vert

Les projets Icam récompensés :

  • Prix « Parcours d’Entreprendre ». L’Acier vert : Damien Hervouet (Icam Vendée promotion 2017) avec des étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes, et de l’Ecole supérieure du bois. Projet : Construction de maison en Bambou.
  • Grand Prix des Entrepreneuriales. Safe Chef avec des étudiantes de l’EGC. Avec Floris Lamy en chemise à gauche et Hugo Lefort en chemise blanche à droite (Icam Vendée promotion 2017)
    Projet : mettre un plat au four sans se brûler – matière des poignets du plat spécifique.

Au total, parmi les 260 étudiants ligériens impliqués, les étudiants de l’Icam ont su se distinguer. Une expérience géniale pour ces futurs ingénieurs, qui deviendront peut-être aussi des entrepreneurs !

A propos des Entrepreneuriales ;  http://www.les-entrepreneuriales.fr/
Le programme Les entrepreneuriales est un dispositif de formation pratique, qui vise à transmettre le goût d’entreprendre aux étudiants, coachés par des professionnels. Créé en 2004, les Entrepreneuriales se déploient sur tout le territoire d’avril à septembre. En 2016, le dispositif a concerné 1400 étudiants.







27/05/2015 : Challenge TPE sur les sites de Lille et Nantes

Challenge_TPE_Icam_2015

Le 27 mai prochain se déroulera le challeng’Icam TPE sur les sites de Lille et Nantes.

Pour cette nouvelle édition, plusieurs élèves des lycées du Nord, des Pays de la Loire et de Bretagne vont présenter les projets sur lesquels ils travaillent depuis plusieurs mois.

Cette rencontre est l’occasion d’une journée festive et scientifique, qui permet d’instaurer une véritable passerelle entre le monde lycéen et le monde de l’enseignement supérieur. Les enseignants en lycées découvrent également de nombreux TPE  et peuvent échanger avec d’autres enseignants (lycées ou supérieur).

Plus d’information sur ce challenge en visitant cette page.







L’Icam site de Nantes est entré dans une démarche de labellisation RSE

Engagé depuis septembre 2014 dans cette procédure, l’Icam site de Nantes souhaite obtenir la labellisation LUCIE, labellisation RSE alignée sur la norme ISO26000, pour la fin du mois d’août 2015.

LUCIE - Affichage dans les locaux à l'Icam site de NantesAu travers de cette démarche de labellisation RSE, L’Icam site de Nantes souhaite valoriser les nombreuses initiatives déployées depuis des années dans une culture RSE, revendiquer clairement la traduction de la mission de l’Icam dans son activité quotidienne, et s’engager dans un processus de dialogue et d’amélioration élaboré autour de 28 principes d’actions.

Parmi les objectifs de ce label, l’identification de l’ensemble des impacts sur les parties prenantes, avec la mise en place d’une hiérarchie d’impacts, de dépendances et de la durabilité des liens avec ces parties prenantes.

L’Icam est  la première école d’ingénieurs à engager cette démarche avec le label LUCIE, Audencia, autre école nantaise, ayant obtenu le label l’an passé. Affiche LUCIE







7/04/2015 : Rencontre – Ces nouveaux talents de la voile qui allient diplôme d’ingénieur et passion

Navigateurs, concepteurs et entrepreneurs, ils sont les nouveaux talents de la voile.
Diplômés de l’Icam, ils ont choisi leur passion pour carrière et ça leur réussit !

Rencontre Talents de la voile

Le 7 avril prochain, l’Icam site de Bretagne accueille :

Gwénolé Gahinet
Skipper du Figaro Safran-Guy Cotten
Vainqueur de la Solitaire du Figaro et de la Transat AG2R en 2014
Diplômé de l’Icam en 2007

Quentin Ponroy
Skipper et dessinateur de Voile
Vainqueur du Spi « Ouest France » Champion d’Europe dans la catégorie J 80 en 2014
Vainqueur du Tour de France à la Voile
Diplômé de l’Icam en 2011

Gautier Nollet
Dirigeant de l’entreprise Gepeto Composites qui conçoit et fabrique des pièces composites, dans le domaine du nautisme et de la course au large.
Il est diplômé de l’Icam en 2001.

Ils témoigneront de leur expérience et ne manqueront pas d’inspirer passion et motivation aux élèves ingénieurs formés à Vannes et aux personnes présentes à cette occasion.

En savoir plus :

Icam Bretagne

9 rue du commandant Charcot – 56000 VANNES
Tél (direct):  +33(0) 2 97 62 62 73
Tél (standard) : +33(0) 2 97 62 11 81







Signature d’un nouveau partenariat entre Stélia
et les sites Icam de Nantes, Bretagne et Vendée

Stélia Saint-Nazaire (850 salariés) est un fournisseur d’aérostructures et de sous-ensembles de pointes avant et fuselage équipés aéronautiques et fournisseur de pièces élémentaires aéronautiques.
Le siège social de Stélia, fruit de la fusion d’Aérolia et de Sogerma est basé à Toulouse, le groupe réunit au total 4 500 salariés en France, plus de 500 en Amérique du Nord et plus de 1000 en Afrique du Nord,

Stélia Saint Nazaire a dès à présent accueilli des apprentis et stagiaires de l’Icam Ouest. Un contrat de R&D dans le domaine du formage a été réalisé en 2014 avec l’Icam de Nantes. Stélia est présent au jury professionnel pour les étudiants i4.

Partenariat Icam - Stélia

Le contrat de partenariat signé vendredi dernier permettra à Stélia de mieux se faire connaître auprès des étudiants et apprentis.
Des personnes de Stélia pourront intervenir dans des cours/conférences dans des domaines comme la logistique-gestion industrielle, le contrôle de gestion, la gestion de projets…

Par ailleurs, des projets de R&D sont envisagés dans des domaines comme l’impression 3D et la simulation des flux de production.







26/03/2015 : Cérémonie de clôture – Entrepreneuriales Pays de Loire

Affiche soirée de clôture des entrepreneuriales pays de Loire

Jeudi 26 mars, venez assister à la soirée de clôture de l’édition 2015 des Entrepreneuriales Pays de la Loire à La Roche-sur-Yon.

Le concours “Les entrepreneuriales” propose un parcours pédagogique « learning by doing » pour apprendre à créer sa boîte !

Ouvert aux étudiants, il a pour ambition d’aider à former les entrepreneurs de demain.

Ils sont plus de 240 étudiants des Pays de La Loire à avoir présenté 60 projets en compétition,
les meilleurs seront récompensés lors de cette soirée de clôture.

Parmi eux, 12 élèves de l’Icam site de Vendée et 6 de l’Icam site de Nantes participent à travers plusieurs projets innovants.

Venez découvrir les projets lauréats et rencontrer les participants et soutenir nos étudiants !

Inscription avant le 20 mars 2015

 







Corentin de Chatelperron, Icam 2006, lauréat du festival international du film d’aventure de Dijon

Corentin de Chatelperron

Déjà lauréats de plusieurs prix avec Gold of Bengal, l’association qu’il préside, dont le Prix Convergences 2015 International pour les travaux menés avec Roland Jourdain – Kairos sur les biocomposites, c’est cette fois-ci pour le film relatant la traversée entreprise entre le Bangladesh et la France à bord du bateau conçu en fibre de jute qu’il vient de remporter non pas un, mais trois prix :

  • La Toison d’Or du film d’aventure, Festival Ecrans de l’aventure pour “Nomade des Mers – Expédition Gold of Bengal ” !!
  • le Prix Ushuaïa TV/ Ecrans de l’aventure de Dijon
  • Le Prix des jeunes de la ville de Dijon

festival film dijon 2014

Diplômé de la promotion 2006,site de Nantes, il est également parrain de la promotion 2014 du site de Nantes.

Toutes nos félicitations à Corentin, et à l’équipe de Gold of Bengal !







Le challenge TPE de l’Icam site de Nantes

Laureates_challenge_Icam_Nantes_201430 lycées et 56 TPE ont participé au Challeng’Icam-TPE de Nantes

Mercredi 21 mai, pas moins de 175 élèves de première S ont participé au challenge TPE qui a eu lieu sur le site de Nantes.

Pour sa 12ème édition, le challenge a été une belle occasion de voir des travaux scientifiques de qualité dans une ambiance festive.

Bravo aux lauréats!







29/04/2014 : Victoire de Gwénolé Gahinet sur la transat AG2R La Mondiale

Gwénolé Gahinet victorieux sur la transat AG2R 2014Bravo à Gwénolé Gahinet, ingénieur Icam promotion 2007 ayant étudié sur le site de Nantes, qui vient de remporter avec Paul Meilhat la transat AG2R La Mondiale reliant Concarneau à Saint-Barth !

Skipper du Figaro Safran – Guy Cotten pour les saisons 2014 et 2015, ce n’est qu’en 2011 que Gwénolé Gahinet se décide à s’investir à temps plein dans cette passion.

Avant de remporter cette prestigieuse course, Gwénolé Gahinet a travaillé en tant qu’architecte naval chez VPLP où il a notamment collaboré sur le trimaran BMW Oracle, vainqueur de la Coupe de l’America ainsi que sur les MOD70 qui sont aujourd’hui les multicoques de référence.

Durant ses années à l’Icam, Gwénolé Gahinet a pu concilier sa passion pour la voile et les études en participant – et en remportant notamment – le Spi ouest France en 2003 et la course de l’Edhec en 2006.

D’ici quelques jours, Gwénolé Gahinet reprendra le chemin de la compétition avec de nouvelles courses. Il est en effet engagé, à partir du 21 mai dans la All Mer Cup au Havre, puis dans La Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire qui s’élancera le 8 juin de Deauville. Nous lui souhaitons autant de réussite que sur La Transat AG2R La Mondiale !