L'Icam Formations Vie à l'Icam International Entreprise Recherche

Autodistribution, dans une démarche constructive avec les MSI

La collaboration avec des étudiants, dans le cadre de leur projet d’entreprise, est une première pour le spécialiste de la pièce détachée auto, engagé depuis deux ans dans un dispositif logistique nouvelle génération.

Dominique COMTE
Directeur de site
Autodistribution

La rencontre avec l’Icam s’est faite il y a un an, comme le raconte Laurent Gontharet, directeur supply chain d’Autodistribution : « j’ai rencontré l’équipe et les étudiants lors d’une intervention. Nous avons alors échangé autour de leurs savoir-faire, de notre entreprise et de nos problématiques de logistique avec la certitude d’une collaboration à imaginer. J’ai également découvert une manière de procéder en MSI qui m’a plu. Les élèves-ingénieurs sont accompagnés et coachés durant leur projet d’entreprise par un responsable de l’Icam avec qui nous sommes en contact. Ils ne sont pas livrés à eux-même et c’est une bonne idée ». 

Dès la fin septembre 2019, Autodistribution fait ainsi appel aux étudiants pour travailler non pas sur un mais sur deux projets, pour le site de logistique Logisteo du groupe, entièrement automatisé (36 000 m²), situé à Réau en Seine-et-Marne.

 

 

Immersion avec les équipes

Premier projet : la conception d’un système de pilotage et d’ordonnancement en logistique afin de planifier les flux en permanence du site. « C’est un projet compliqué avec des problématiques qui ne sont pas simples à

Tableau de bord réalisé dans le cadre du MSI à destination du client Autodistribution.

appréhender pour les étudiants mais heureusement qu’ils sont épaulés par les enseignants coachs. Deux équipes d’étudiants sur deux sessions se sont succédées cette année pour aider à structurer, formaliser et construire un outil d’aide à la décision et au pilotage. Une grosse partie a consisté en l’analyse de l’existant. Nous en sommes aujourd’hui à la phase de développement avant le déploiement », précise Laurent Gontharet. 

Pour le deuxième projet, les étudiants ont eu à mener un travail d’engineering et d’automatisation pour la mise en place d’un workflow concernant toute la gestion de la relation client de l’entreprise, en remplacement d’un outil devenu obsolète. « Il leur a fallu beaucoup de temps d’immersion avec les équipes afin de comprendre le métier qui est le nôtre, pour faire l’analyse de l’existant, avant de procéder à l’identification des process et à la prise en compte des attentes et des souhaits quant à l’évolution du produit », détaille Dominique Comte, directeur du site Logisteo.

 

 

Dans l’échange et la réflexion

Laurent Gontharet, directeur supply chain d’Autodistribution

Bilan de cette première collaboration ? « Ces jeunes ingénieurs réfléchissent très vite, posent des questions que nous ne nous étions pas posées, parfois étonnantes. Cela nous permet aussi d’être un peu challengés par rapport à ce qu’on avait produit et nous amène à des axes de travail que l’on aurait pas imaginés », analyse Dominique Comte, précisant « que cette démarche est une réussite si l’entreprise adhère pleinement aux projets ». L’objectif pour Laurent Gontharet est également d’être dans le partage et la transmission. « D’être avec ces jeunes est formateur pour mes équipes. Nous sommes dans une démarche plus constructive. C’est d’ailleurs presque plus l’échange qui me plaît que le résultat ». Et de conclure en exprimant sa volonté de nouer dans la durée un partenariat constructif avec l’École.

Tu es admise / admis à l'Icam dans une formation d'ingénieurs

et tu as encore des questions ?

Les élèves de l'Icam répondent à tes questions !