L’international à l’Icam

L’international à l’Icam

En France, les écoles d’ingénieurs font partie dans leur grande majorité de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE / www.cge.asso.fr). Toutes les écoles d’ingénieurs en France délivrent un diplôme d’ingénieur, habilité par une commission paritaire, la CTI (commission du titre). Ce diplôme confère automatiquement le grade de Master. Il atteste de l’obtention de 300 crédits ECTS (crédits européens).

L’admission à l’Icam peut se faire à la suite de l’obtention du baccalauréat (ou d’un équivalent) pour un cycle complet de formation en 5 ans (formation intégrée d’ingénieur ou formation par apprentissage) ; la période de candidature s’étend de janvier à avril, la sélection se déroule entre avril et juin. Vous trouverez sur ce site, notamment sur la page enseignement supérieur, les programmes des formations ainsi que nos plaquettes en téléchargement. L’admission à l’Icam est également possible après un cursus supérieur technique de 2 ans, en fonction de la qualification ou du diplôme obtenu.

L’Icam propose également aux étudiants étrangers un programme d’été de huit semaines, alternant cours, travaux dirigés et activités culturelles.