L’historique

Depuis 1898

 

 

logos-icam

ancien et nouveau logo Icam

1898 : Création de l’Institut Catholique d’Arts et Métiers.

1907 : Création du “Cours Préparatoire”. Prémices de la formation professionnelle.

1935 : Habilitation officielle du titre d’ingénieur par l’Etat et la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI).

1954 : La première pierre de « la Maison des Icam » est posée grâce à la générosité des anciens élèves. Cet élan se pérennise avec “Les Amis de l’Icam” qui œuvrent toujours dans la construction et la gestion des résidences.

1972 : Les cours professionnels font place au CEFTI, conformément à la loi sur la Formation Continue votée en 1971. Le premier Directeur est Alfred GUIENGNET.

1978 : L’Icam devient membre de l’Université Catholique de Lille

1981 : Guy CARPIER prend la succession du Père DEBEUNNE en tant que premier Directeur laïc. Il deviendra, en 1991, Directeur Général du Groupe Icam et Directeur de l’Icam Nantes, Jean-Gabriel PRIEUR assurant alors la Direction de l’Icam de Lille.

1990 : Pour accompagner l’augmentation des effectifs des promotions, la capacité de la maison des Icam passe à 306 chambres, grâce à la surélévation de la résidence V.

Depuis 1990 :  Lancement des formation Icam par la Formation Continue et par l’apprentissage

1998 : Centenaire de l’Icam Lille qui rénove et agrandit pour l’occasion ses ateliers et construit un bâtiment pour le CEFTI-Icam rue Auber.

Le développement national et international

A Nantes

1988 : La première promotion (45 élèves) entre en Math. Sup. à la Joliverie.

1990 : La première promotion entre en Icam 1 dans les locaux de Carquefou et peut habiter dans les premières résidences édifiées sur le site. La première promotion sort en 1993.

A Toulouse

1993 : La première promotion (44 élèves) entre en Math. Sup. sur le site du Centre de Formation Continue du GIAT.

1995 : Ouverture de l’Ecole d’Ingénieurs.

1996 : Ouverture de la Maison des Icam/Esap (résidence de 300 chambres située entre l’Esap et l’Icam), puis ouverture du bâtiment Ecole l’année suivante.

En Vendée et en Bretagne

1995 : Création de l’IST Vendée.

2001 : Création de l’IST Bretagne.

En 2003, avec la création du Groupe Icam : les sites IST adoptent le nom d’Icam.  

En 2012 : Création de l’Icam Paris-Sénart, un projet ambitieux en région parisienne

Depuis 2000, l’Icam dans le monde

2002 : Création de l’IST Afrique Centrale : le premier cycle est implanté à Pointe Noire, le cycle ingénieur est à Douala.

2010 : Création du Loyola Icam College of Engineering and Technology, à Chennai, en Inde, dans la province du Tamil Nadu.

2013 : Inauguration du nouveau Campus Icam à Douala. L’IST-AC devient Institut Ucac-Icam